club entreprises

Fidaquitaine vous partage 13 conseils pour réussir votre soirée de réseautage.

Le Networking ou réseautage désigne le fait de rencontrer et de discuter avec un grand nombre de personnes dans l’objectif de se créer un réseau professionnel. C’est un concept très enrichissant en termes de communication que ce soit pour votre entreprise ou pour vous-même. Ceci vous permettra notamment de travailler votre personal branding.

Toutefois, l’exercice n’est pas si évident et simple pour tout le monde. Fidaquitaine a donc sélectionné pour vous 13 conseils pour vous accompagner dans la démarche. Celle-ci se compose de 3 étapes : l’avant, le pendant et l’après événement. Chacun des points suivants a son importance pour assurer le succès de votre soirée réseau !

 

Avant l’événement : la préparation

1) Se fixer des objectifs.

  • Vous êtes dirigeant d’entreprise et vous cherchez des clients ou des partenaires ? Vous voulez faire connaître votre activité ?
  • Vous êtes salarié et vous souhaitez élargir votre réseau ?
  • Vous êtes à la recherche d’un emploi ? En fonction de votre situation, plusieurs objectifs peuvent être fixés.

Vous pouvez utiliser la méthode SMART pour vous aider. Selon cette méthode, un objectif doit être :

    • Spécifique. Votre objectif doit être précis et simple.
    • Mesurable. Il doit être quantifiable, cela permet de savoir plus facilement si vous avez atteint votre but. Par exemple, vous décidez de rencontrer 5 professionnels lors de la soirée.
    • Acceptable. Il faut être ambitieux tout en restant réaliste.
    • Réalisable. L’objectif doit être réaliste pour que vous restiez motivé pour l’atteindre.
    • Délimité dans le Temps. Il faut fixer une période durant laquelle vous devrez réaliser l’objectif pour ne pas le reporter. Dans le cas d’un afterwork, dites-vous que vous devrez l’atteindre dans la soirée ou éventuellement jusqu’à la fin de la relance.

2) Identifiez les manifestations qui pourraient être intéressantes.

Deux cas de figures, vous savez identifier des événements correspondant à vos objectifs ou inversement vous débutez.

Si vous êtes débutant, nous vous recommandons de regarder les événements des clubs d’entreprises près de chez vous. Nous vous invitons à consulter cet article où nous avons répertorié l’ensemble des clubs en Nouvelle Aquitaine.

Idem ici, avec un annuaire des espaces de coworking à Bordeaux Métropole qui proposent régulièrement des manifestations. Il y a également les réseaux sociaux Twitter, Facebook, LinkedIn, Meetup… qui peuvent vous permettre d’identifier facilement des events, soit avec des onglets dédiés ou via les #. Pensez aussi à solliciter simplement votre entourage professionnel et personnel pour avoir leurs idées.

3) Préparez votre pitch.

Avant de vous rendre à votre soirée d’affaires, renseignez-vous sur les personnes conviées. Cela vous aidera à préparer votre pitch et à être plus serein lors des rencontres.

Vous devez préparer les grandes lignes de votre discours en amont. Vous serez ainsi plus à l’aise pour engager la conversation. Si vous vous rendez pour la première fois à une soirée de Networking, il peut en effet être difficile de se lancer dans une discussion avec un inconnu sans avoir au préalable préparé des accroches ou votre présentation.

Notre article “Comment réussir son pitch ?” vous indiquera toutes les étapes à effectuer pour construire votre discours de manière structurée et équilibrée.

4) Préparez vos cartes de visites et applications

Pensez bien sûr à emporter vos cartes de visites et en nombre suffisant ! L’objectif principal de la soirée est de faire du réseau, quelle que soit votre situation : trouver des clients, des fournisseurs, des investisseurs, un employeur… Dans n’importe quel cas, votre but est de communiquer vos coordonnées pour saisir toutes les opportunités qui s’offrent à vous.

Vous pouvez également télécharger les applications LinkedIn, Viadeo… qui vous permettront également en direct, de demander de se connecter pour plus de facilité. Cependant, attention, il ne faut pas être intrusif. Suivant les profils, le moment… il sera peut-être préférable d’envoyer une invitation en bonne et due forme après la rencontre.

5) Choisissez votre tenue à l’avance et des accessoires de secours

Se préparer pour un événement d’affaires passe bien évidemment par l’étape de sélection d’une tenue adaptée.

Soyez professionnel et à votre image !

Il convient également d’avoir une tenue qui par bon sens soit adaptée à la météo et confortable.

Attention, pensez aussi à vous alléger avant de venir. Bannissez votre sac pour pc, veste… s’il n’y a pas de vestiaire de prévu.

Il convient aussi d’avoir en secours des mouchoirs, chewing-gum… le cas échéant 😉

 

Pendant l’événement : le réseautage

6) Apprenez à gérer votre temps.

Tout d’abord, faites en sorte d’arriver en avance. Il y aura dans un premier temps peu de monde, vous pourrez ainsi prendre le temps de vous approprier les lieux afin d’être dans un climat de confiance et d’aborder les personnes qui arrivent avec plus de facilité.

Ensuite, utilisez la liste que vous avez établie en amont pour cibler les individus avec lesquels vous souhaitez discuter. Essayez de ne pas vous attarder dans des dialogues inutiles et gérez votre temps pour rencontrer un maximum de personnes.

7) Utilisez l’événement en lui-même.

Suite à une conférence, une remise de prix… d’un événement, il y a souvent un temps d’échange et de rencontre. C’est l’occasion à ce moment de faire du réseau.

Utilisez le thème de cet événement pour engager la conversation. C’est un sujet que vous êtes certain d’avoir en commun avec votre interlocuteur, profitez-en ! Le dialogue se construira ensuite par lui-même.

8) Co-construisez la discussion avec votre interlocuteur.

Une fois la conversation lancée, il s’agit de savoir communiquer avec votre interlocuteur. Laissez-le s’exprimer, c’est le meilleur moyen d’en savoir plus sur lui et sur ses activités professionnelles. Vous pourrez, dans un second temps, adapter votre discours et vous présenter à votre tour.

9) Apprenez à esquiver une discussion inutile.

Parfois, il arrive que des conversations deviennent inintéressantes ou partent sur des sujets que vous ne souhaitez pas aborder. Par exemple, si cet échange ne répond pas à l’un de vos objectifs ou bien s’il s’éternise alors que vous souhaitiez discuter avec d’autres invités, il convient de sortir avec habilité de la conversation.

Il est important de savoir se retirer de la discussion sans pour autant offusquer la personne qui vous fait face. Ainsi, différentes solutions s’offrent à vous :

    • Rechercher une excuse pour filer : avoir besoin de passer un coup de fil important, retourner travailler si l’événement est en journée, devoir parler à quelqu’un d’autre, aller aux toilettes ou encore aller au buffet. Les prétextes peuvent être nombreux tant qu’ils sont bien amenés.
    • Inviter quelqu’un à se joindre à l’échange : vous pourrez ainsi passer à un sujet qui vous intéresse plus, ou bien, en profiter pour partir après que les deux personnes présentes aient engagé une conversation.
    • Amener à une conclusion : pour conclure une conversation, vous pouvez rappeler l’objectif de départ. En terminant la discussion initiale, vous pourrez ainsi clore le débat. De plus, vous pouvez montrer des signes physiques : commencer à vous éloigner, reprendre vos affaires posées sur une table, etc.

10) Soyez positif, souriez et restez professionnel dans votre discours.

Dans une rencontre entre entreprises, il est bien sûr de rigueur de s’exprimer de manière professionnelle. Faites attention aux mots que vous employez mais restez vous-même.

De plus, essayez de rester positif ! Cet événement ne vous apportera que des bénéfices, même si une conversation ne se passe pas comme vous l’auriez souhaité, cela ne veut pas dire que ce sera le cas de la suivante. Le fait d’être positif et de garder le sourire incitera également plus les personnes présentes à venir vers vous par la suite !

 

Après l’événement : garder le contact

11) Faites un récapitulatif.

Utilisez un outil tel qu’un tableur Excel et ajoutez-y tous les contacts que vous avez obtenu. Ressortez les cartes de visites récupérées et synthétisez toutes ces informations dans des colonnes précises avec chaque nom, prénom, numéro de téléphone, adresse mail, etc.  Vous n’aurez plus qu’à mettre à jour ce tableau après chacun des événements auxquels vous participerez pour constituer une base de données utile à vos objectifs (Attention toutefois à l’utilisation sur le plan rgpd).

12) Restez en contact avec les professionnels que vous avez rencontrés.

La soirée durant laquelle se déroule vos rencontres professionnelles ne suffit pas. Pour créer une relation et élargir votre réseau, il faut savoir gérer l’après événement. Vous pouvez, par exemple, ajouter la personne dans votre réseau Linkedin, Viadeo... De cette façon, cela créera un rappel de votre rencontre et vous serez à-même de recontacter la personne si nécessaire.

Sans attendre, relancez également vos interlocuteurs par mail même pour un simple remerciement ou pour envoyer une information complémentaire suite à une discussion.

L’important est de garder un contact régulier pour que ce networking soit utile et provoque des retombées !

13) Réfléchissez à des objectifs communs.

Dans la continuité du précédent point, vous aurez besoin de trouver des points de discussion pour relancer la personne rencontrée. Réfléchissez alors à des objectifs communs. Lors de la soirée, vous aurez peut-être échangé sur des sujets précis et repéré des terrains d’entente. Vous pouvez maintenant mettre à profit ces observations et les utiliser pour relancer un échange afin de rentrer dans une dynamique vertueuse.

 

Au plaisir de vous rencontrer à une soirée business à Bordeaux ou Périgueux 🙂

Nous vous invitons à partager et commenter cet article avec le #Fidaquitaine !

Vous souhaitez cultiver votre réussite ?

Recevez les invitations du club Fidaquitaine, nos actualités, conseils et témoignages pour entrepreneurs avec notre newsletter :)

Je m'abonne !