Souscription ou libération du capital ?

La souscription du capital, c’est la promesse d’apport en numéraire ou en nature faite par les associés. Autrement dit, ce que les associés promettent d’apporter à la société pour constituer le capital social de la société. Ces apports peuvent être soient en numéraire (somme d’argent) soient en nature (apport d’un bien mobilier, immobilier, fonds de commerce).

C’est ce que l’on appelle le capital souscrit, le capital mentionné sur l’extrait KBIS.

La libération du capital : C’est ce que les associés apportent réellement au moment de la constitution, on parle du capital libéré (argent déposé sur le compte bancaire de la société). Cependant seuls les apports en numéraire peuvent être libéré de façon progressive conformément aux dispositions de code de commerce applicable selon la forme juridique de la société choisie. De plus, les apports en nature doivent quant à eux, être libéré intégralement lors de la souscription.

Notre pôle juridique est à votre disposition pour répondre à vos questions.