Est-il obligatoire d’avoir un expert-comptable quand on crée une association ?

Vous êtes une association et vous vous demandez s’il est obligatoire d’avoir un expert-comptable ?

La réponse est non ! Et vous êtes tout à fait libre de tenir vous-même votre comptabilité, de suivre vos déclarations de TVA (si vous êtes concernés par celle-ci), d’effectuer vos déclarations fiscales, de gérer vos fiches de paie, de rédiger les procès-verbaux d’assemblées…

Pour cette raison, il est fréquent de trouver des incohérences dans la comptabilité des associations dont le président sera alors reconnu pénalement responsable (dans les cas d’une erreur assimilable à une fraude).

Cependant, un commissaire aux comptes est obligatoire pour les associations percevant plus de 153 000 € de subventions publiques, ayant un effectif supérieur à 50 salariés, un chiffre d’affaires supérieur à 3.1 millions d’euros ou pour les associations ayant la qualité de commerçant (en date de mars 2018).