Accueil > Les plus de notre cabinet comptable > Fidaquitaine : l'actu de votre cabinet… > 10 façons de financer sa création…
Actualités

10 façons de financer sa création d’entreprise !

Actualité archivée

LEs Exemples de financements !

 

Un créateur d’entreprise est souvent confronté à la problématique du financement de son projet !
Entre subventions, financement participatif, associés, dette senior, business angel… pas facile de s’y retrouver et de faire les bons choix !

 

1°) L’épargne personnelle

Tout d’abord, la première ressource pour un créateur d’entreprise est son épargne personnelle. Celle-ci peut constituer une bonne base pour entamer les négociations avec les partenaires financiers.
Vient ensuite la love money : amis, famille peuvent aider au financement du projet. Cela permet de constituer un apport et de rassurer les investisseurs, les banques

2°) Les aides ou subventions personnelles

Pour financer les projets de création d’entreprise, les collectivités ou encore Pôle emploi mettent en place de nombreuses aides, des prêts d’honneur et se portent garants pour des emprunts. NACRE, ADIE sont autant de moyens de trouver un financement. Nous vous invitons à consulter notre article dédié aux aides accordées aux créateurs : « Créateurs d’entreprises : 30 aides dont vous pouvez bénéficier ! ».

3°) Financement participatif  (ou crowdfunding)

Depuis peu, le financement participatif, autrement appelé crowdfunding, s’installe comme un acteur incontournable du financement.
Dans un premier temps, le créateur d’entreprise présente son projet sur des plates-formes dédiées. Puis des investisseurs choisissent de financer les projets qui leur plaisent. En fonction des typologies de projets, les plates-formes sont différentes (culture, innovation, environnement…). Il existe différentes formes d’apports pour les investisseurs : le don, le prêt et la participation en fonds propres.
Exemples : Ulule / My major compagny / Babeldoor / kisskissbankbank

4°) Prise de participation /  Capital risque / Capital développement

Un investisseur peut souhaiter prendre part au développement d’une entreprise en investissant des capitaux et il devient donc propriétaire d’une partie de l’entreprise. Grâce à cet investissement, il réalisera une plus-value au moment de la vente de ses parts.
Cette démarche a notamment lieu lorsqu’il s’agit d’entreprises très innovantes avec de fortes perspectives d’évolution.  
Il existe des sociétés de capital risque, des fonds communs de placement, des fonds d’investissement… Pour trouver un investisseur, il est notamment possible de s’adresser à la BPI ou encore à l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance -AFIC.
Exemple de sociétés spécialisées en Capital Risque à Bordeaux : Aquiti gestion / Galia Gestion / Bpi France / Bnp Paribas développement / Midi capital / Ouest croissance / IRDI / Grand sud-ouest capital

5°) Trouver des associés

S’associer à d’autres personnes peut permettre d’acquérir plusieurs choses essentielles. Tout d’abord d’un point de vue du financement, avoir des associés est l’assurance d’un capital de départ plus important. Mais aussi, cela permet d’étoffer le projet et de définir une stratégie plus dense. En effet, la sensibilité, le parcours et les compétences de chacun des associés vont permettre d’élargir le champ de vision des entrepreneurs et leurs complémentarités amènera de la valeur ajoutée au projet.
Outre les associations avec ses proches (amis, famille), il est possible de rencontrer d’autres entrepreneurs. Pour cela, il existe des agences spécialisées dans la mise en relation d’entrepreneurs, mais on peut aussi chercher auprès de ses anciens collègues de travail,  participer à des soirées de networking et s’inscrire à des événements de clubs d’entrepreneurs.

6°) Business angel

Les créateurs peuvent faire appel à des Business angels afin de lancer leur entreprise. Ces investisseurs privés mettent à la disposition des créateurs du capital mais aussi des compétences. Ils apportent une réelle valeur ajoutée grâce à leur expérience dans le domaine de l’entrepreneuriat.
Plusieurs associations regroupent ces investisseurs notamment France Angels, Femmes Business Angels, Bordeaux Unitec, Finaqui

7°) Participer à des concours

Chaque année, des dizaines de concours ont lieu pour propulser les créateurs d’entreprise. A la clé : des aides financières et de précieux conseils !
Par exemple, la BPI France - Banque Publique d’Investissement, organise plusieurs concours pour les entreprises innovantes, mais il existe aussi des concours pour les start-up, d’autres pour les jeunes entrepreneurs ou encore des concours selon des thématiques.
Il existe donc de nombreux moyens de financer sa création d’entreprise selon les besoins de chaque créateur. Aussi, il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès des collectivités locales qui peuvent accorder des aides spécifiques.

8°) Prêt participatif

Le prêt participatif se distingue  des autres prêts dans le sens où il vient s’ajouter aux capitaux propres et non aux dettes (dans le Bilan). Ainsi, la structure de l’entreprise est renforcée et les ratios utilisés par les investisseurs seront à l’avantage du créateur : meilleur ratio de dettes sur fonds propres par exemple.  

9°) L’emprunt bancaire classique = Dette senior

La dette senior est un crédit classique à moyen terme accordé par des banques aux créateurs. C’est une dette dite prioritaire qui permet au banquier de prendre peu de risques et au créateur de limiter le coût de son investissement.

10°) Le crédit-bail

La location avec option d’achat peut être une solution pour acquérir certains biens d’exploitation.

Le diaporama "Comment financer la création de son entreprise ?"

En complément découvrez notre présentation SlideShare sur les avatages et inconvénients de chaque levier.


 

Pour toutes questions relatives à votre projet de création d’entreprise ou sur une problématique de choix de financement, vous pouvez contacter un expert-comptable de Fidaquitaine pour avoir des renseignements complémentaires. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions au 05 56 40 94 20 !

A bientôt.
L’équipe de FIDAQUITAINE.

 

SOURCES:
http://www.apce.com/pid221/5-trouver-des-financements.html?espace=1&tp=1
http://www.petite-entreprise.net/P-277-88-G1-comment-financer-sa-creation-d-entreprise.html
http://les-aides.fr/zoom/bZFm/les-prets-participatifs.html
http://www.dynamique-mag.com/article/trouver-associe-ideal.4467
http://www.bpifrance.fr/Recherche/(text)/creation-entreprise-subvention.htm

Partager cette page sur

Archives

Inscription à la newsletter