Accueil > Les plus de notre cabinet comptable > Fidaquitaine : l'actu de votre cabinet… > Porteurs de projet, voici les 3 étapes…
Actualités

Porteurs de projet, voici les 3 étapes clés pour réussir votre idée !

Actualité archivée

 

 

Quand on est porteur de projet, il n’est pas facile d’être sûr de son idée !

Et ce n’est qu’après avoir travaillé sur soi et son idée que l’on peut commencer à structurer son projet.

 

1°) L’IDEE de Mon projet d’entreprenariat est-ELLE pertinentE ?

L’idée :

  • Quelle est mon idée ?
  • En quoi ce projet peut être rentable ?
  • Quelle serait la valeur ajoutée de mon projet ?
  • Quelle serait ma stratégie de différenciation ?
  • Ce qui me plaît dans cette idée ?

Moi :

  • Quelles sont mes motivations à entreprendre ?
  • Ai-je la capacité technique et les compétences pour réussir ce projet ?
  • Quelles sont mes forces et mes faiblesses ?
  • Mon environnement est-il idéal pour entreprendre ? Contexte familial, situation géographique…
  • Suis-je prêt à m'investir et à prendre des risques ?
  • Aimez-vous la prise de risque ?
  • Quels sont mes risques à entreprendre ?  
  • Quels sont les secteurs d’activités qui me plaisent ?

Nous vous invitons à travailler sur vous avant d’entreprendre. En effet il est important de bien se connaître avant de se lancer dans un projet aussi prenant et palpitant que l’entrepreneuriat ! Cela vous permettra éventuellement de revoir votre stratégie,  de privilégier en amont une formation, de changer de projet…

 

2°) Comment faire une étude de marché ?

Afin de réussir son projet, il faut que l’idée de départ soit pertinente et qu’elle corresponde au marché. Aussi, l’implantation géographique est primordiale car elle permettra de déterminer la demande et la concurrence et donc d’évaluer les chances de réussite du projet.

Il y a donc beaucoup de questions à se poser :

  • Est-ce que l’idée existe déjà ?
  • Y a-t-il une demande qui corresponde à mon offre ?  
  • Quels sont les attentes, les besoins des consommateurs ?
  • Comment se structure le marché ? Y a-t-il des concurrents ? Combien ? En quoi suis-je différent ?
  • Quels sont les dangers de ce marché ?

Afin de répondre à ces questions, il faut aller sur le terrain et analyser l’environnement du futur projet, les offres similaires ainsi que les caractéristiques sociales et économiques de la zone géographique :

 

Mener une étude qualitative :
- Organiser des entretiens consommateurs, rencontrer les acteurs, les partenaires éventuels, les distributeurs

 

Etablir une étude quantitative :
- Un questionnaire, faire des recherches sur les chiffres clés de votre marché (INSEE), récolter des données quantitatives auprès de la Chambres de commerce et d’industrie de Bordeaux ou de la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Aquitaine
Cela vous permettra à la fois de tester l’idée, d’améliorer l’offre et de vous faire connaître des futurs clients. Rencontrer votre cible, consommateurs, entreprises, associations, collectivités… est le meilleur moyen de tester votre idée !

Une fois que les questions ont trouvé leur réponse, on peut affiner l’idée pour qu’elle soit en adéquation avec le marché.

 

3°) Comment réaliser son business plan ?

Maintenant que l’idée est précise et que l’on connaît les caractéristiques du marché, on peut commencer à modeler le projet. Définir le segment, c'est-à-dire les personnes auxquelles s’adresse le projet, les consommateurs que je vise… Réfléchir à la conception de ces services ou produits pour qu’ils correspondent aux mieux aux besoins clients.

  • Définir une politique tarifaire en fonction de son positionnement stratégique sur son marché.
  • Choisir les canaux : comment vais-je distribuer mon offre ? Est-ce que j’ouvre un point de vente ? Un site e-commerce ? Dois-je recruter des commerciaux ? Consulter notre article « Comment communiquer quand on lance son entreprise ? ».
  • Etablir des prévisions financières : quels sont mes objectifs ? Mes charges ?
  • Déterminer les moyens de financement : fonds propres, prêt bancaire, investisseurs, subventions, crowdfunding… Découvrez notre article « Les 9 façons de financer sa création d’entreprise ».
  • Identifier des partenariats intéressants qui permettront de faire connaître votre projet, votre entreprise.
  • Choisir un statut juridique, social et fiscal ! Pour vous et votre entreprise.
  • Créer vos outils de communication : cartes de visite, diaporama, brochures, réseaux sociaux, site internet…
  • Etablir un plan de communication : relation presse, salons, actions de marketing direct, e-marketing, affichage, radio…
  • Protéger son invention, sa marque,  son dessin ou modèle afin d’empêcher la copie (INPI).

Pour réussir son projet, il faut que l’idée soit ciblée et qu’elle corresponde à un besoin sur le marché. C’est grâce à une idée bien choisie et un projet structuré que vous pourrez créer votre entreprise !

Aujourd’hui l’équipe de FIDAQUITAINE a accompagné plus de 120 créateurs d’entreprises.

A bientôt !

La team FIDAQUITAINE

 

Ensemble, cultivons votre réussite !


SOURCES :
http://www.dynamique-mag.com/article/tester-idee-lancer-entreprise.2364
http://www.animafac.net/media/fichiers/Guides-pratiques/GPPBD.pdf
http://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise/business-model
http://www.apce.com/pid1738/proteger-son-idee.html
Livre le Mercator 
Management hors-série créer son entreprise 

Partager cette page sur

Archives

Inscription à la newsletter